Call Us Today! 1.555.555.555|info@yourdomain.com

Coquille d’Ormeau Pawa polie Nouvelle Zélande

>>>>Coquille d’Ormeau Pawa polie Nouvelle Zélande

Coquille d’Ormeau Pawa polie Nouvelle Zélande

CHF 39.00

Coquille d’Ormeau Pawa polie Nouvelle Zélande

Dans le processus de purification de la fumigation amérindienne, les quatre éléments sont représentés : les encens, les herbes brûlés dans le coquillage et les cendres sont la terre et enfin la fumée,  l’élément air mis en mouvement par la plume, le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase est le feu.

Peut aussi être utilisée pour la purification des minéraux.

Origine : Nouvelle Zélande
Dimension : ± Lo 12cm x La 9cm

REF: COQORMM-NZ

Description

Coquille d’Ormeau Pawa polie Nouvelle Zélande

Ces Coquille d’Ormeau de Nouvelle Zélande ont des couleurs chatoyantes et arc-en-ciel particulièrement belles. Elles ont été nettoyées et parfaitement polies.

Coquille d'Ormeau avec bâton de sauge et plume

Traditionnellement on fait brûler l’encens amérindien dans une coquille avec l’aide d’une plume.

“L’oreille de mer” est la plus utilisée par la plupart des Nations amérindienne d’Amérique du Nord.

En outre, elle résiste à la chaleur, mais attention à ne pas la mettre sur un meuble qui craint la chaleur, et il ne faut pas y faire brûler un charbon pour encens en grain qui monte à 300°C.

Pour certaines Nations, elle symbolise la grande Déesse de l’Océan Pacifique.

Dans le processus de purification de la fumigation amérindienne, les quatre éléments sont représentés : les encens, les herbes brûlés dans le coquillage et les cendres sont la terre et enfin la fumée,  l’élément air mis en mouvement par la plume, le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase est le feu.

Les premiers amérindiens, avant l’arrivée des européens, suivaient les principes du développement durable, qui suppose une plus grande solidarité, en répondant aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs.

Dans le processus de purification de la fumigation amérindienne, où l’encens est brûlé dans la coquille, les quatre éléments sont représentés : le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase est le feu, les herbes et les cendres sont la terre et enfin la fumée, l’élément air.

La coquille d’ormeau est très belle, et comporte des naturellement des trous, ce qui favorise la ventilation.

Coquille d'Ormeau - illustration

Photos non contractuelles : La forme et taille de chaque coquille d’Ormeau varient selon les arrivage, il peut y avoir quelques imperfections naturelles.

Top

Autres

Poids 100 g
Dimensions 12 x 9 cm
Réf

COQORMM-NZ

Ce texte est sous copyright !
0