Call Us Today! 1.555.555.555|info@yourdomain.com

Les CMO

Les CMO2018-06-04T09:02:46+00:00

CEM-Vivant

Application du principe de précaution

PROTECTION CONTRE LES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES

– PARCE QUE LES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES NE SONT PAS SANS RISQUE –

CMO-biocompatibilite-logo

Sommaire :

– Pourquoi les CMO ?⇒
Le saviez-vous ? Attention aux déceptions!⇒
Le principe de fonctionnement des CMO⇒
Oscillations et interférences ioniques⇒
Une parfaite innocuité⇒
Origine et fabrication des CMO⇒

Agressions électromagnétiques

Nous sommes les cobayes de la plus vaste et la plus néfaste des expérimentations
(Neurochirurgien suédois Leif Salford, spécialiste des tumeurs cérébrales)

Avec les CMO, vous êtes protégés contre l’ensemble des ondes électromagnétiques

Vignette-telephone-portable Vignette-antenne-relais-GSM Vignette-ordinateur Vignette-appareils-electriques Vignette-ecrans-LCD-Plasma Vignette-wifi-dect-bluetooth Vignette-lignes-a-haute-tension Vignette-ecrans-cathodiques
Téléphones
portables
Antennes
relais GSM 
Ordinateurs
Consoles de jeu 
Appareils
électriques 
Ecrans LCD
Ecrans plasma 
Wi-Fi, DECT,
Bluetooth 
 Lignes à
Haute Tension
Ecrans
cathodiques 

—————

Attention aux solutions qui ne prennent en compte que le DAS, c’est à dire le réchauffement thermique.
Seule une “Onde de compensation” vous protège aussi des effets biologiques!

Retour-au-sommaire

Pourquoi les CMO ?

1 Parce que les ondes électromagnétiques ne sont pas sans risques et ont été classées “probablement cancérigènes” par l’OMS.
2 Parce que 33% du stress en entreprise serait du aux ondes électromagnétiques puisque l’on constate une amélioration de 33% des symptômes après apposition des protections CMO. Voir les études.
3 Parce que les CMO sont la référence scientifique depuis dix ans avec une vingtaine de tests biologiques réalisés (publication dans des magazines scientifiques avec comités de relecture) qui témoignent tous d’un rétablissement des paramètres. Voir les études.
4 Parce que les normes précisent que le temps maximum de communication doit être de 6 minutes avec un repos de 2 heures afin de laisser refroidir les liquides cérébraux… et qu’aucun utilisateur ne respecte ces normes!
5 Parce que les CMO ont été reconnus par l’AFSSAPS (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) comme un “excellent moyen (…) de nous protéger efficacement de l’incertaine mais probable nocivité des ondes électromagnétiques”, “ils vous aideront à mieux vivre les ondes électromagnétiques probablement nocives qui nous entourent”.
6 Parce que les fourmis ne sont pas soumis à l’effet placebo et ne peuvent donc pas être induites en erreur. Voir la vidéo ci-dessous.
7 Parce que des tests réalisés par un pharmacien et un naturothérapeute à l’aide d’un organomètre atteste 1. d’une perturbation biologique liée aux ondes 2. du rétablissement immédiat des paramètres biologiques en présence des CMO.  Voir la section FAQ
8 Parce que, enfin, vous ne prenez aucun risque à appliquer le principe de précaution puisque les CMO bénéficient d’une garantie de satisfaction de 30 jours!

———-

C’est officiel: les fourmis n’aiment pas le Wi-Fi… … mais retrouvent une activité normale avec la protection CMO!

Retour-au-sommaire

Le saviez-vous ? Attention aux déceptions!

La plupart des technologies proposées sur le marché n’ont fait l’objet d’aucune étude biologique: comment dès lors attester de leur efficacité ?
Bon nombre de ces technologies testées à l’aide d’un organomètre ne donnaient aucun résultat probant!
Il est impossible de bloquer ou de dévier les ondes à l’aide d’un dispositif bon marché sans remettre en cause le fonctionnement de l’appareil émetteur.
Bloquer un certain type d’ondes (les micro-ondes) mais pas les ELF (extrêmement basses fréquences, impossible à bloquer) augmente la nocivité!
Les normes actuelles ne sont basées que sur le réchauffement des tissus et non sur les perturbations biologiques (dues essentiellement aux ELF)

Efficacite de-la-technologie-CMO

Retour-au-sommaire

Le principe de fonctionnement des CMO

En une phrase, le CMO compense les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques artificiels et restaure le rythme naturel du corps humain.

CMO signifie Oscillateur Magnétique de Compensation (Compensatory Magnetic Oscillator en anglais)

L’oscillateur est composé d’une solution microcristalline brevetée, structurée par une charge électromagnétique, elle-même contenue dans une antenne d’aluminium élaborée en fonction du matériel et des fréquences à protéger.

Activée par le rayonnement de l’appareil émetteur d’ondes (téléphone, wi-fi, ordinateur, etc.), cette  substance saline cristalline – non ionisante et non toxique – va générer un signal hyper-faible de compensation. Ce signal est d’environ un million de fois plus faible que le rayonnement d’un téléphone mais néanmoins suffisant pour être perçu par l’organisme. Il est d’intensité comparable à l’activité électromagnétique (EM) du cerveau humain.

Le signal de compensation va entrer en résonance avec les récepteurs des organismes vivants, et permettre ainsi aux cellules de l’organisme d’échanger de façon normale et naturelle, malgré la présence du rayonnement électromagnétique artificiel.

En condition normale, le cerveau humain émet des ondes Alpha et Beta, à des fréquences situées entre 8 et 12 Hertz .

Les Extrêmement Basses Fréquences (ELF en anglais, “Extremely Low Frequencies”), émises par les appareils électroniques de la vie quotidienne (téléphones portables, ordinateurs, etc) altèrent le rythme naturel des ondes émises par le cerveau, ce qui peut avoir de sérieuses conséquences sur notre bien-être.

Le schéma à droite illustre le rétablissement des ondes Alpha grâce à l’utilisation du CMO.

Graphique-cerveau-humain

La technologie CMO n’augmente pas, ne réduit pas, n’absorbe pas ni ne modifie les rayonnements ou l’efficacité des appareils polluants : ils n’agissent pas sur le fonctionnement des appareils électroniques. L’action de la technologie CMO se porte directement au niveau cellulaire. Ainsi, seuls des tests biologiques permettent de mesurer l’effet des CMO!

Ces dispositifs sont spécifiques à chacun des appareils les plus utilisés par le public (comme le téléphone portable, les écrans de visualisation, les antennes relais) : les signaux magnétiques hyper-faibles sont accordés sur les fréquences des rayonnements polluants. La raison pour laquelle il existe plusieurs CMO.

Retour-au-sommaire

Oscillations et interférences ioniques

Les cellules produisent diverses émissions électromagnétiques cohérentes dans un très large spectre de fréquences. Les ions qu’elles contiennent génèrent eux-mêmes deux types de champs électromagnétiques (EM), des ELF (extrêmement basses fréquences) aux micro-ondes.

Les interférences entre l’organisme et des appareils émettant des ELF et micro-ondes vont de soi et relèvent des processus de physique élémentaire: les ions Ca++ et Mg++ par exemple oscillent entre 1 et 2 gigaHertz, qui sont précisément les fréquences micro-ondes (porteuses) des systèmes GSM et DCS des téléphones portables.

CMO-graphique2

Les organismes vivants sont sensibles à d’ultra faibles intensités de champs externes parce que le vivant fonctionne lui-même en hyper faible énergie électromagnétique.

Le cerveau ou le cœur peuvent ainsi entrer en résonance avec des fréquences et des intensités externes similaires : comme celles des ELF d’un téléphone portable qui comprennent une émission à 30-40 Hz,  fréquence du calcium ou à 217 Hz, première harmonique du Fer 51, etc.

La puissance d’émission magnétique d’un cerveau humain est d’environ 150 femtoTesla pour des fréquences électriques de 0 à 31,5 Hz. Or, le champ ELF d’un écran de visualisation est de 250 nanoTesla au poste de travail, c’est-à-dire de l’ordre d’un million de fois supérieur en intensité aux champs développés par ces organes.

La bioprotection électromagnétique est orientée sur la recherche de la compatibilité biologique avec les champs électromagnétiques artificiels externes.

“Peut-être la thérapie par résonance micro-ondes, est-elle encore plus remarquable, puisqu’elle permet de restaurer l’homéostasie dans un large éventail de pathologies par l’utilisation de rayonnement d’ultra faible intensité d’une fréquence spécifique.
[…] La stratégie appropriée pourrait être d’utiliser un tel type d’émission de “compensation” pour protéger l’organisme humain de la pollution électromagnétique extérieure de façon à garantir une réelle biocompatibilité, essentiellement en utilisant un “antidote” électromagnétique à la pollution électromagnétique […] Une compréhension de la manière dont l’émission magnétique de compensation réussit à maintenir l’homéostasie, quand un organisme vivant est exposé à une pollution électromagnétique, est actuellement le sujet de nombreuses recherches au niveau international, dans lesquelles des concepts à la frontière des connaissances actuelles ont été évoqués. Il est d’une extrême importance de savoir qu’un organisme vivant, tant au niveau microscopique (cellulaire) que macroscopique, est un système quantique, loin de l’équilibre thermodynamique. Ceci implique des possibilités totalement nouvelles selon lesquelles l’organisme peut être sensible à des champs électromagnétiques hyperfaibles, et à son tour répondre à ces champs d’une manière entièrement athermale. […] La stratégie de compensation magnétique développée par Tecnolab doit donc être considérée comme étant à l’avant-garde d’une nouvelle génération de technologies qui obtiennent, d’une manière nouvelle et prometteuse, le plus haut degré de biocompatibilité électromagnétique possible.”
Extrait de la Conférence du Dr. Gerhard J. HYLAND, Professeur en Physique Théorique à l’Université de Warwick, UK

L’émission de compensation du CMO est conçue pour maintenir, au niveau cellulaire, les liaisons ions-protéines perturbées par le champ polluant et ainsi protéger le fonctionnement électromagnétique naturel des cellules jusqu’aux organes, comme le cerveau ou l’oeil.

Ces signaux s’opposent ainsi directement, en toute innocuité pour l’utilisateur, au stress électromagnétique généré par les rayonnements polluants. Le fonctionnement des cellules de l’organisme ainsi protégées n’est alors plus affecté par ce type de stress.

Pour plus de détails, voir le site http://www.cmo-comosystems.com

Retour-au-sommaire

Une parfaite innocuité

Les CMO sont non toxiques, non ionisants, non radioactifs ;

Les CMO ne perturbent pas le bon fonctionnement des appareils wi-fi, électroniques, électroménagers, radio, …

innocuité : latin innocuus, qui n’est pas nuisible [Le Petit Larousse 2003]

“Complémentairement à l’étude de l’effet de bioprotection électromagnétique de Tecno AO (contrat Tecnolab-université  Montpellier I, No 98018), nous avons également testé l’innocuité de cette technologie en utilisant notre modèle biologique.
Quand le dispositif Tecno AO pour téléphone portable est utilisé seul durant la période du développement des embryons de poulets, il n’induit aucune modification dans la survie des embryons.
Ces résultats seront publiés au congrès de la BEMS en Floride, en juin 1998. En utilisant ce modèle biologique, nous n’avons pas pu démontrer un quelconque effet pathogène induit par le dispositif Tecno AO lui-même, qui en conséquent est sans toxicité.”  (Pr M. Bastide, Université de Montpellier, 1998)

Retour-au-sommaire

Origine et fabrication des CMO

Les CMO sont le fruits de plus de dix ans de recherches par le centre coordinateur de divers laboratoires Tecnolab Research Center, (71100 Chalon-sur-Saône, France) en biophysique électromagnétique.

Ces études ont été menées par un noyau de chercheurs dans le but de relever un défi majeur du XXIe siècle: établir la biocompatibilité électromagnétique entre les champs électromagnétiques artificiels générés par les technologies modernes et l’homme.

Ainsi, la technologie CMO n’augmente pas, ne réduit pas, n’absorbe pas ni ne modifie les rayonnements ou l’efficacité des appareils polluants : ils n’agissent pas  sur le fonctionnement des appareils électroniques. L’action de la technologie CMO se porte directement au niveau cellulaire.

La durée garantie de l’effet protecteur des CMO est de 2 ans, car la permanence de leur oscillation magnétique de compensation a été contrôlée dans le temps sur des systèmes biologiques après deux années d’activités par des tests et expérimentations scientifiques universitaires. On constate dans les faits une durée de vie réelle très nettement supérieure à 2 ans.

Le CMO est un système passif (autonome, et sans pile). Ils n’ont pas besoin d’être déchargées régulièrement comme certaines pierres.

Il n’existe qu’un seul et unique fabricant : tous les CMO que vous trouverez sur le marché sont fabriqués par la société Comosystems, qui en a la licence exclusive. Les CMO sont fabriqués en France.

Haut-de-page

0