Call Us Today! 1.555.555.555|info@yourdomain.com

La rupture de contrat – Message des suicidés

>>>>La rupture de contrat – Message des suicidés

La rupture de contrat – Message des suicidés

CHF 26.40 CHF 22.50

Pouvons nous supprimer nos soucis en quittant la vie ?

Éditeur: Éditions S.O.I.S.
Édition : 31 août 2006
Auteurs : Anne Givaudan
Langue : Français
Pages : 198 – Broché
ISBN : 978-2951988293

REF: ISBN-978-2951988293

Description

La rupture de contrat – Message des suicidés au monde des vivants

Lorsqu’une personne que nous connaissons se suicide, nous sommes en proie à la douleur de ce départ à laquelle s’ajoute une insidieuse culpabilité qui nous fait dire ou penser :
” J’aurais pu… j’aurais dû… ”

Anne Givaudan, spécialiste depuis plus de vingt ans des domaines de l’Après-Vie et des Mondes subtils, nous propose un autre regard sur ce moment de ” rupture de contrat “. Ses rencontres avec des êtres qui ont interrompu volontairement leur parcours donnent un souffle nouveau, hors de tout jugement, sur cet aspect occulté et méconnu de la vie.

Un sujet sensible traité avec tendresse.
Un regard peu conventionnel sur un sujet ” tabou “… une expérience vécue, des rencontres sans jugement ni culpabilisation qui répondent à de nombreuses interrogations.

Il y a des jours où le soleil brille et où le ciel est serein. Ces jours-là nous avons la profonde conviction que nous sommes les maîtres de notre vie et de notre Destin. Ces jours-là tout va bien!
Et puis il y a les heures sombres, celles où rien ne va plus, où nous sommes submergés par des vagues extérieures et intérieures de mal-être telles que nous sommes comme des noyés en sursis. Des heures où, quoi que nous fassions, nous avons l’intime conviction que nous ne dirigeons plus rien.

Dans ces moments-là, nous sommes persuadés que la Vie nous joue des tours et que le scénario n’a pas été écrit pour nous… Alors, nous n’avons plus qu’une idée en tête: fuir ce malheur qui nous poursuit, fuir comme un fugitif qui veut s’échapper de sa condition de prisonnier, fuir de la terre, fuir de la Vie… mais, dans notre désespoir, nous avons perdu de vue que la Vie contient en elle l’Essence même de l’Existence et que jamais elle ne finit.
Aujourd’hui et dans ce livre, ce n’est pas des jours heureux mais de ces heures sombres que je voudrais vous parler et surtout de tous ceux qui, après un passage sur terre qu’ils ont vécu comme un désespoir sans fin, ont voulu témoigner, de leur vie, de leur après-vie et parfois de leurs nouvelles vies.
Ces témoignages sont précieux car ils nous concernent tous, que nous soyons contre ou pour le suicide ou même sans avis sur le sujet, que nous soyons à tendance suicidaire ou simplement désireux de comprendre, nous sommes tous impliqués.  — Anne Givaudan

Anne Givaudan
Anne Givaudan
Anne Givaudan écrit des ouvrages traduits et vendus dans de nombreuses langues… ouvrages novateurs puisqu’à l’époque des tout premiers livres, les mots « voyage astral », « sortie hors du corps » et «mondes d’après-Vie » n’étaient que murmurés secrètement dans des écoles « ésotériques » réservées à quelques-uns. Ces ouvrages ont vulgarisé — sans toutefois les banaliser — des mondes que chacun, jusqu’alors, pressentait sans trop oser y croire.
Anne Givaudan n’est pas le personnage-type d’écrivaine ou de philosophe. Non qu’elle refuse ce rôle faisant aussi partie de son histoire, mais elle lui préfère celui de thérapeute des âmes et des corps et de reporter des mondes subtils. En effet, elle est comme un funambule entre deux mondes et passe, en se jouant, de l’un à l’autre sans difficulté et sans même donner l’impression qu’il s’agit là d’un phénomène rare, voire extraordinaire. Elle parle des mondes subtils, de l’au-delà ou de la Vie sur d’autres planètes comme d’une évidence.

Top

 

Autres

Poids 270 g
Réf

ISBN-978-2951988293

Ce texte est sous copyright !
0